Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
15 octobre 2007 1 15 /10 /octobre /2007 06:15
Lire le texte original Disengaging from reality. Western Wall Tunnel riots reminder of dangerous belief in false peace messiah by Shlomo Engel Published: 10.12.07, / Israel Opinion (Ynet)
  
(traduction et adaptation par Marc A.)
 
Ce onzième anniversaire de l’ouverture du souterrain du Mur occidental est passé tout simplement inaperçu . Onze ans d'une croyance religieuse et messianique en la paix qui est apparemment à notre seuil, tout en ignorant complètement les réalités d’une guerre qui nous encercle.
 
Il n’y a que le dévot fidèle qui croit en la vie éternelle du Rebbe de Lubavitch, qui est mort il y a déjà 13 ans, qui peut rivaliser avec les partisans de la paix, qui elle aussi est morte il y a 11 ans, ou peu avant.
 
En dépit des années qui se sont écoulées, les événements du Souterrain restent très appropriés en ce moment.
 
Ces événements servent de révélateur au battage fait autour des déplacements, des mensonges, des fausses croyances et aux entreprises manipulatrices des dévots israéliens de la paix qui sont avec le temps de plus en plus hors de la réalité. Il est important que nous présentions les conclusions nécessaires des événements du Souterrain, particulièrement à la lumière de l’agitation d'Ehud Olmert et de son discours d'ouverture de la session d'hiver de la Knesset ; le premier ministre qui continue de murmurer des slogans de paix comme si rien ne s'était produit.
 
D'abord, nous devons nous rappeler les faits liés aux événements du Tunnel : le Tunnel du Mur Occidental est un tunnel souterrain qui court parallèle au Mur (à l'extérieur du Mont du Temple.) Le sous terrain du temple est un site touristique qui a été ouvert fin des années 80. Le 24 septembre 1996, le Premier Ministre d’alors Benjamin Netanyahu lança les travaux d’une ouverture à l’extrémité nord du tunnel, qui faciliterait ainsi la sortie des visiteurs.
 
Dans ce contexte Yasser Arafat rameuta ses sbires pour lutter contre Tsahal. Ces escarmouches durèrent 3 jours et se soldèrent par un total de 17 soldats de l’armée israélienne tués.
 
Les événements du Tunnel ont révélés ouvertement pour la première fois que le Lauréat de Prix Nobel de la Paix Yasser Arafat et ses troupes préféraient la guerre contre Israël même pour une question aussi futile que l'ouverture d'un tunnel au pied du Mur.
 
Il était clair qu'il n'y avait aucun rapport entre l’accès au  Tunnel et l’entrée aux mosquées du Mont du Temple mais tout de même, d'un simple mouvement, la promesse palestinienne de paix vira à la guerre.
 
Une telle métamorphose n'a pas eu lieu dans l’esprit d’un fanatique zélote musulman lambda, mais bien dans celui du président palestinien, qui était le signataire des accords d’Oslo.
 
Les médias israéliens ont désigné le coupable des émeutes - le Premier Ministre Benjamin Netanyahu - pour l’impudente ouverture du tunnel, quoique ce projet ait été soumis  et approuvé par le  Shin Beth ainsi que par  le Waqf. Même si cette approbation a été tue (et non par hasard) afin de faire converger les attaques sur Netanyahu, même si  le chef du Shin Beth Amy Ayalon admit avoir approuvé  l’aménagement d’une partie des écuries de Salomon en tant qu'élément de compromis.
 
 Un monde de Chimères
 
À la suite des événements du Tunnel, les responsables de Tsahal (en opposition à l'incompréhension du leadership politique) se sont rendu compte que les Palestiniens n’étaient pas des partenaires de paix, mais plutôt des adversaires potentiels et donc développèrent des principes et des moyens de combat pour y parer. Ce bouillonnement des palestiniens avait été planifié depuis fort longtemps, il portait le fruit impressionnant du départ de l'intifada, les Palestiniens l’avaient relooké, mais ils étaient incapables de nuire à nos soldats, qui avaient été correctement préparés.
 
 
Immédiatement après que les batailles aient éclatées, Yossi Beilin rapidement exigea la fermeture du Tunnel. Cette demande constitue encore une autre expression de la fixation intellectuelle des obsédés de la paix, qui tentent d’ignorer le prix et les raisons de la guerre, et qui se soumettent trop rapidement à l’opinion de l'ennemi. Inutile de dire, que la fermeture du Tunnel aurait constitué encore une nouvelle victoire palestinienne sur Israël, qui eut aussi à souffrir de nombreuses pertes humaines.
 
En effet, Netanyahu n'a pas écouté le conseil de Beilin et laissa le Tunnel ouvert.
 
Aujourd'hui, après de longues années de calme relatif et pendant lesquelles des milliers de visiteurs ont visité le Tunnel et l’ont traversé  jusqu'à son extrémité nord sans incident, nous pouvons clairement dire que l'obstination de Netanyahu était appropriée et nécessaire.
 
Il est important de noter que la menace continuelle palestinienne défie Israël d’agir, celle-ci amenant à une implacable violence (du côté palestinien bien sûr), est indigne d'attention.
 
Faiçal Husseini a menacé lui aussi que la construction dans Har Homa embraserait tout le Moyen-Orient et comme nous le voyons aujourd'hui les alentours sont construits et fleuris sans aucune résistance substantielle palestinienne. Ceci s'est produit également avec l’accès des visites au Mont du Temple, qui a été remplacé en dépit des menaces palestiniennes, et c'est ce qui se produit avec n'importe quelle autre action revendiquée.
 
Dans ce cas, pourquoi alors Olmert perd-il un temps précieux à des conférences de paix et des réunions inutiles avec Mahmoud Abbas ; qui  peuvent même être dangereuses pour le pays ?
 
Apparemment la réponse à ceci ne peut pas être trouvée dans un monde de faits simples, qu'Olmert a abandonné il y a déjà un moment – mais plutôt, se trouver dans un monde de rêves  et de croyance dans le séculaire faux Messie Shabtai Tzvi qui n'est ni plus ni moins dangereux que n'importe quel autre faux Messie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires