Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
5 novembre 2006 7 05 /11 /novembre /2006 20:45
© Metula News Agency

Metula, 11h 45 locales, dimanche,

La Ména est en mesure d’annoncer que 2 des 3 personnes tuées vendredi lors de la fuite organisée de terroristes encerclés dans la mosquée Nasser à Bet Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, étaient des membres du Hamas, de sexe masculin, déguisés en femmes. Ils appartenaient à une unité constituée de lanceurs de Qassam sur les agglomérations israéliennes voisines.

 

Cette information, fournie après enquête par notre correspondant palestinien sur place, Sami El Soudi, fait suite au titre du quotidien Le Monde d’hier :


"Tsahal tire sur une manifestation de Palestiniennes".

  

Après avoir vérifié l’exactitude de notre information, (ce qui est non seulement légitime mais aussi recommandable) il sera peut-être temps que les journalistes français et leurs rédactions révisent de fond en comble leur manière de couvrir les péripéties de ce conflit. Ce n’est pas que nous arrogions le droit de donner des leçons à nos confrères, mais ce genre d’accusations, stigmatisant un pseudo comportement barbare, sans rapport avec les faits, de tout ce qui est israélien, lorsqu’elles se répètent au quotidien, rappellent de plus en plus les accusations de meurtres rituels portées contre les Juifs par la police tsariste. Autre rappel : nous sommes en 2006.

 

Notre correspondant permanent ajoute que la troisième victime est une "vraie femme", qui servait de bouclier humain aux terroristes, après avoir ainsi répondu à l’appel des radios islamiques de Gaza.

 

Quelle que soit la nationalité des protagonistes, aucun media sensé n’appellera cette opération sacrificielle une manifestation de Palestiniennes venues protester contre l’opération menée par Tsahal dans la bande de Gaza. Ni que les soldats de l’Etat hébreu tirent sur des manifestations de femmes. Ni que les soldats de Tsahal tirent sur des manifestants tout court. Cette manipulation médiatique recèle une connotation raciste évidente et une incitation à la haine ethnique. 

Sunday 05 November [09:26:00 UTC]

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires