Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 06:06

Par Daniel Rouach
La stratégie de Ségolène Royal qui ne “parle que lorsqu’elle le veut bien” énèrve au plus haut point les journalistes israéliens. Il faut savoir que l’on a rarement vu en Israël des hommes politiques qui ne soient pas des moulins à paroles.

Selon des sources confidentielles de Israelvalley.com, Ségolène Royal est en train de se préparer a rencontrer les juifs de France et des israéliens dans un contexte…assez original!

Sachant que François Hollande est déjà passé (avec de grandes difficultés!)sous les dures questions du CRIF, Ségolène Royal recherche d’autres lieux pour mieux valoriser “une parole nouvelle”.

La stratégie du silence de Ségolène Royal est parfaite car on ne peut lui reprocher…que son silence. Elle a bien compris que “la parole est d’argent mais le silence est d’or”.

Ceci dit, il suffit de lire Jacques Attali dans le dernier numéro de Tribune Juive pour savoir qui sera le véritable porte-parole de Ségolène Royal auprès des juifs et d’Israël.

Attali devient de plus en plus “bavard” sur Israël dans la presse pour préparer (?)le terrain a son “amie” Ségolène Royal.

Le journaliste israélien Daniel Bensimon relate que la candidate socialiste aux Présidentielles de 2007, Ségolène Royal s’est refusé au cours des derniers mois à rencontrer les dirigeants du CRIF qui l’ont pourtant invité officiellement à plusieurs reprises: “Tous les autres responsables politiques français ont répondu à notre invitation sauf elle” confirme Haïm Musicant, directeur du CRIF au Haaretz.

Bensimon souligne que durant toute sa campagne pour l’investiture travailliste, Ségolène Royal n’a pas exprimé ses positions sur Israël et que ni elle ni son conjoint François Hollande ne se sont rendus en visite en Israël.

Bensimon écrit que l’immense majorité des juifs de France devraient voter, en avril prochain pour Nicolas Sarkozy, y compris ceux qui s’identifient comme socialistes: “C’est le candidat naturel pour les électeurs juifs” affirme Christian Estrosi, le ministre le plus proche de Sarkozy(qui était en visite en Israël en début de semaine).

Et Bensimon de rappeler qu’après le silence de la gauche face à la recrudescence de l’antisémitisme entre 2000 et 2002, Sarkozy s’est mobilisé comme ministre de l’Intérieur pour lutter contre ce fléau et à rassurer les juifs de France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires