Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 05:11

Yael Ancri

 

olmert11.jpg«Nous n’avons pas l’intention de donner au Hezbollah ce qu’il exige en échange de cercueils. Je ne compte pas faire le moindre accord avec le Hezbollah avant d'avoir obtenu des signes de vie des deux soldats.» Le Premier ministre, Ehoud Olmert, a fait cette déclaration mardi soir au cours d’une rencontre avec des ambassadeurs de l’Union européenne en Israël.

La réunion a eu lieu chez l’ambassadeur de Finlande en Israël, Kari Veijalainen, dont le pays assure actuellement  la présidence de l’Union européenne. Selon deux participants à l’entretien, les propos du Premier ministre ont profondément marqué les ambassadeurs. C’était en effet la première fois que le Premier ministre remettait ainsi en question la possibilité que les soldats Eldad Réguev et Oudi Goldwasser, soient encore en vie.

Il est également probable qu’Olmert cherche à faire pression sur le Hezbollah, pour l’obliger à donner à Israël un signe de vie des otages. Olmert a ajouté : «J’espère que ce n’est qu’un hasard si le Hezbollah refuse de laisser la Croix rouge voir les soldats. Je ne parle même pas de la rançon. Que les choses soient bien claires : il n’y aura ni négociations sérieuses ni le moindre accord, si personne ne peut rendre visite aux soldats israéliens. Telle est notre position définitive ! »

Par ailleurs, selon le site Internet Nrg du quotidien Maariv, Israël a déjà accepté de libérer des prisonniers palestiniens responsables de meurtres d’Israéliens en échange du caporal Guilad Shalit, enlevé par le Hamas le 25 juin dernier. C’est le ministre de la Justice, Haïm Ramon, qui avait préparé la liste des terroristes qui seront libérés pour prouver la ‘‘bonne volonté’’ d’Israël envers le chef de l’Autorité palestinienne, Abou Mazen. Cette liste avait déjà été préparée avant l’enlèvement du soldat et elle contient déjà des meurtriers.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires