Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 06:35

Olivier RAFOWICZ
Infolive TV

La communauté internationnale est bien silencieuse face à la tentative chiite de faire tomber le cabinet Seniora au pays du Cèdre. La menace est pourtant de taille : l'avènement d'un Liban chiite, pro iranien et particulièrement dangereux.

A nouveau, une catastrophe au Proche Orient. Ou en tout cas, une catastrophe est en train de se produire dans notre région. Or, au delà des déclarations de soutien et de volonté de ne pas voir cette catastrophe se réaliser, au final rien n’est fait pour l’empêcher.

L'Islamisme intégriste du Hezbollah soutenu par l'Iran et la Syrie se positionne à quelques mètres à peine, des cordons de policiers et de militaires libanais, qui protègent tant bien que mal, le gouvernement de Séniora.

Cette fin de semaine, près d'un million de manifestants sympatisants du Hezbollah ont pris de force les rues de Beyrouth au cri de “Allah Akbar” et de “Nassrallah, nous sommes à tes ordres”. Mobilisés par  leur chef charismatique, fasciste et islamiste dont l'intention est de renverser le gouvernement democratique de Séniora et de transformer le “Liban des Libanais” en un “Liban iranien”.
C'est au nom de la liberté des peuples, de la democratie et surtout de la lutte contre le fanatisme et la violence de l'Islam intégriste, que les démocraties, l'Europe et les Etats Unis se doivent, aujourd'hui et non demain, de se mobiliser.
Cette mobilisation relève de manière essentielle de l'envoi de troupes, non pas sous couvert de l'
ONU, mais sous le mandat de l'OTAN ou d'une force internationale speciale pour stopper et voire, s'il le faut, combattre par la force des armes, l'entrée dès demain des Gardiens de la Révolution iranienne dans les rues de Beyrouth.

La communauté internationale, depuis quelques jours, se préoccupe de nouveau comme l'ont démontré les différentes décisions de l'ONU de condamner Israël quant au problème palestinien mais cette même communauté reste relativement silencieuse, en tous cas, patiente quant aux volontés destructrices et nazies de l'Iran intégriste et peut-être demain également nucléaire. Si Beyrouth se trouve en passe de devenir “iranienne”, aux mains des Mollahs et autres Ayatollahs, pour Israël cela signifie, qu'en cas de danger imminent, les individus se mobiliseront. Les Etats, peut-être, réagiront après-coup.

Il est dit que la différence entre les éclairés et les stupides, réside dans le fait que les premiers savent apprendre des erreurs des seconds. CQFD. Nous nous devons d’être intelligent. Au delà de toutes choses, je suis aujourd’hui plus que jamais un Beyrouthin !
Tentons tous ensemble d'être des
Libanais en ce jour dans le but de discerner et d’intérioriser les problèmes qui courent le coeur d’un Moyen Orient qui devient, jour après jour, le Moyen d'Iran. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires