Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
8 décembre 2006 5 08 /12 /décembre /2006 05:50
7 décembre 2006 - Charles Etienne Nephtali

Je viens d’entendre sur la fréquence juive des nouvelles alarmantes et très pessimistes concernant les 2 militaires israéliens Oudi Goldwasser et Eldad Régev détenus par le Hezbollah depuis le 12 juillet.
J’étais loin d’y penser lorsque cette nuit j’écrivais le dernier paragraphe de mon article - Les "29 novembre" - J’espère très sincèrement, vous vous en doutez, que le dernier paragraphe ne soit pas prémonitoire.

 

29 novembre 1947 : La résolution 181 de l’ONU sur le plan de partage de la Palestine en 2 états indépendants - juif et arabe - est adoptée par 33 voix contre 13 et 10 abstentions.

Cette résolution venait ainsi concrétiser la prophétie de Théodore Herzl lors du premier congrès sioniste de Bâle le 29 août 1897, « Dans 20 ans peut être (1), dans 50 ans sûrement ».

Que faisiez-vous ce jour-là ?
Personnellement
, je vous avoue que je m’en souviens pas à part le fait que j’étais Bar Mitzva depuis peu de temps.

29 novembre 2006 : Une grande manifestation est organisée par SIONA à Bruxelles, face au siège de l’Union Européenne en faveur des trois militaires israéliens, Guilad Shalit, Oudi Goldwasser et Eldad Régev enlevés et détenus par des terroristes depuis plusieurs mois.

Que faisiez-vous ce jour-là ?
Personnellement
, avec 51 amis de l’UPI-SAR EL (2), j’étais présent au milieu de 2 à 3000 manifestants venus de France, Belgique, Luxembourg et Allemagne.
Mais quelle déception ! Quelle amertume !

2 à 3000 manifestants alors que nous aurions dû être 10, 15 et même 20 fois plus nombreux afin de témoigner ne serait-ce que notre solidarité aux familles des trois soldats présentes à défaut d’obtenir un résultat quelconque auprès de ces organisations terroristes par définition sans foi ni loi.

Différents orateurs se succédèrent à la tribune officielle qui, avec pugnacité et ferveur, dénoncèrent les enlèvements et la détention des militaires dont nous sommes à ce jour sans nouvelle surtout en ce qui concerne Oudi Goldwasser et Eldad Régev enlevés par le Hezbollah.

Comme il était poignant d’entendre les membres des familles des otages nous faire part avec une grande dignité ce qu’ils ressentaient !
Comme il était poignant d’entendre les membres des familles des otages lancer un appel désespéré aux ravisseurs !

Il fallait être présents, nous nous devions d’être présents et je ne vous cache pas que j’eus honte de voir si peu de monde pour une cause aussi dramatique et aussi inquiétante.

Si le 30 juin 1997, j’eus envie de crier «  Vous m’avez fait honte  » aux milliers de Juifs non-présents à une manifestation pour la libération de Zachary Baumel, Zvi Feldman disparus depuis 15 ans à l’époque (soit 24 ans aujourd’hui) et Ron Arad disparu lui depuis 11 ans à l’époque (soit 20 ans aujourd’hui), tout comme le fit M. Badinter lors de la Commémoration du 50ème anniversaire de la rafle du Vel d’Hiv, fustigeant ainsi la foule qui hua M. Mitterrand pour ses relations avec le chef de la police de Vichy, pour sa francisque, pour sa scandaleuse gerbe déposée annuellement sur la tombe de l’ex-maréchal traître, pour et pour encore....., le 29 novembre à Bruxelles j’eus envie de crier «  J’ai honte de voir si peu de monde  ».

Les médias juifs, les autres étant muets, firent mention de 2000, 3000 ou « de plus ou moins 5000 manifestants » alors que les manifestants venaient des 4 pays précités. Mais,

Etait-ce à la hauteur de l’effroyable drame que vivent les familles Shalit, Goldwasser et Régev sans nouvelle de leurs enfants depuis des mois ?
Etait-ce à la hauteur de la violation flagrante de la résolution 1701 par le Hezbollah ?
Etait-ce à la hauteur de l’attitude de l’U.E. et de notre pays en particulier ?
Etait-ce à la hauteur de cette insulte patente aux Droits de l’Homme ?
Etait-ce à la hauteur de cet acte de brigandage international ?
Etait-ce à la hauteur.......  ? Etait-ce à la hauteur.......  ?

Bien sûr, certains devaient ou préféraient travailler pour différentes raisons.
Bien sûr, certains pensaient que 25 euros c’était cher.
Bien sûr, certains voulaient garder leurs « jours de RTT » pour les « fêtes de fin d’année » comme il est dit sur...... nos radios juives.
Bien sûr, ou plutôt peut être, parce que c’était le 74ème anniversaire de M. Chirac et que certains pensaient être invités, allez donc savoir ! Non, là je plaisante.
Bien sûr..., bien sûr...

Où passés
étaient nos intellectuels ?
Où passés étaient nos artistes et chanteurs (3) ?
Où passés étaient nos politiques (juifs et non-juifs) amis d’Israël, ou se présentant comme tels ?
Où passés étaient les dirigeants d’associations prônant l’amitié avec Israël ?
Où passés étaient nos Grands-Rabbins et Rabbins (4) ?
Où passées étaient les écharpes tricolores (5) ?
Où passées étaient les associations antiracistes ?
Où passés étaient...... ? Où passées étaient..... ?

Toujours est-il que, oui, sincèrement, j’eus honte, très honte même, de voir si peu de monde. Les non-présents juifs à cette manifestation ont-ils respecté ce grand principe juif, cette grande mitzva
Sois responsable de ton prochain - Arévim zé la zé  ?

Je ne souhaiterais surtout pas que d’aucuns puissent penser que je veuille jouer le moraliste à l’image d’un certain billettiste d’une radio juive ayant eu quelques responsabilités dans la Communauté.

Je ne puis cesser de m’interroger :

Qu’en aurait-il été si les ennemis et détracteurs d’Israël avaient organisé une manifestation en faveur d’Arabes éventuellement détenus illégalement par Israël ?
Combien y aurait-il eu de participants ?
Combien de reportages aurions-nous eus à la télévision et à la radio ?
Combien d’hommes politiques, d’artistes, de chanteurs et de dirigeants d’associations y auraient participé ?
Combien..... ? Combien..... ?

Et que penser de Madame Royal qui, deux jours après cette manifestation, soudainement frappée, la pauvre, par une surdité sélective, resta scandaleusement muette face aux non moins scandaleuses déclarations d’un membre du Hezbollah, cette organisation terroriste qui détient illégalement Oudi Goldwasser et Eldad Régev enlevés le 12 juillet après avoir tué 8 militaires israéliens ?
Et que penser de Madame Royal, pourtant elle-même mère de famille je crois, qui, pas plus tard qu’hier en Israël, ne rencontra pas les familles des soldats captifs ?

Ces soldats captifs pour lesquels, je le réécris et j’insiste, les manifestants furent, à mon sens, peu nombreux ce mercredi 29 novembre à Bruxelles face au siège de l’Union Européenne.

Si, à D.ieu ne plaise, il arrivait malheur à nos militaires, que penseront et que diront les Juifs non-présents à l’appel de SIONA qui organisa et fit une publicité remarquable pour cette manifestation ?


(1) 2 novembre 1917 : 20 ans après le tenue du 1er Congrès de Bâle, le gouvernement de Sa majesté envisagea favorablement, par le Déclaration Balfour, l’établissement d’un foyer national juif en Palestine.
(2) Nous étions donc 52, chiffre biblique s’il en est, de l’UPI SAR EL, association qui permet d’effectuer des périodes de volontariat civil en Israël.
(3) A l’exception de Rika Zaraï que j’ai vue et entendue.
(4) A l’exception du Grand-Rabbin de Paris D. Messas que j’ai vu et entendu.
(5) A l’exception de M. Cathala, Maire de Créteil, que j’ai vu et entendu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires