Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 06:33

Après plus de cinq années de procédure, la Cour suprême de Justice israélienne (la plus instance juridique en Israël) a rendu ses conclusions quant à la pratique des assassinats ciblés par les forces de sécurité israéliennes dans leur combat contre le terrorisme et ce, depuis le début de la seconde Intifada en 2000.




A la tête de la commission en charge du dossier, se trouve l’ancien Président de la Cour suprême, le juge Aharon Barak qui tend à vouloir faire jurisprudence à un niveau international.

La commission composée de magistrats a statué « qu’il était impossible d’interdire l’ensemble des assassinats ciblés comme il était impossible de les autoriser dans leur ensemble ». Une décision qui relève du statu quo le plus parfait autour d’un problème plus que gênant au cœur de la démocratie israélienne. 

La commission Barak voudrait pouvoir placer des limites à la pratique des assassinats ciblés par Tsahal dans sa lutte préventive contre le terrorisme, sans pour autant préciser de quelle manière elle compte l’effectuer. Enfin, la véritable question posée par les juges d’Israël au final est de savoir qui aura le dernier mot entre les pouvoirs publics civils d’Israël qui tentent de légiférer sur la question et les pouvoirs militaires qui entendent assurer la sécurité des citoyens israéliens. 
INFOLIVE.TV

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires