Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
20 décembre 2006 3 20 /12 /décembre /2006 06:40

Gaza: tous les otages libérés, un membre du Fatah tué, le cessez-le-feu vacille
Quatorze membres du Fatah et du Hamas ont été enlevés en 24 heures dans la bande de Gaza puis libérés tandis qu'un partisan du Fatah a été tué, compromettant un accord de cessation des hostilités conclu par les deux mouvements palestiniens dimanche soir.

Selon le porte-parole du Fatah, Abdelhakim Awad, un haut responsable du mouvement et ancien ministre des Prisonniers, Sofiane Abou Zaïda a été enlevé à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza puis libéré peu après.

Huit autres membres du Fatah, le mouvement du président
Mahmoud Abbas, ont également été enlevés, a ajouté M. Awad qui a indiqué qu'au moins cinq d'entre eux avaient été kidnappés par des membres du mouvement islamiste Hamas, qui contrôle le gouvernement, dans le nord de la bande de Gaza.
 
    

Accrochages, enlèvements... le cessez-le-feu entre le Hamas et le Fatah est mort-né
Près de 14 Palestiniens ont été enlevés hier, alors qu’un membre du Fateh a été tué par des activistes du Hamas, compromettant un accord de cessation des hostilités conclu par les deux mouvements dimanche soir.

Des hommes armés ont ouvert sur les bureaux de l’association La Vie et l’Espoir gérée par le Fateh à Jabaliya dans le nord de la bande de Gaza, tuant Ahmad Ziyadah, 22 ans, et blessant cinq autres membres du Fateh, selon une source médicale et des témoins. Un porte-parole du Fateh a accusé des activistes de la branche armée du
Hamas d’avoir mené l’attaque, alors que le cessez-le-feu en vigueur depuis dimanche soir semble vaciller.

À Gaza, les hommes armés des deux camps ont sensiblement réduit leur présence dans les rues, la garde présidentielle de M. Abbas maintenant toutefois des barrages sur les axes menant aux bureaux de la présidence. La police aux ordres du ministère de l’Intérieur a brièvement échangé des coups de feu avec la garde présidentielle de Abbas près du siège du ministère des Affaires étrangères.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires