Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
26 décembre 2006 2 26 /12 /décembre /2006 06:15
Shraga Blum
Les chaleureuses embrassades entre Ehoud Olmert et Abou Mazen de samedi soir sont encore à notre esprit. Les nombreuses et généreuses concessions promises par le Premier ministre israélien aux Palestiniens ont déjà reçu une première réponse ce matin avec la reprise des tirs de Kassam, et surtout, cette roquette tombée sur un site stratégique à Ashkelon en causant des dégâts à des bâtiments.

C’est ce matin, que les ouvriers de ce site ont été prévenus au dernier moment par leur service de sécurité de l’imminence d’une chute de roquettes. (Le code d’alerte « Couleur rouge » n’est pas en vigueur à Ashkelon) Ils ont tout juste eu le temps de se mettre à l’abri lorsqu’ils ont entendu une explosion. La semaine dernière déjà, une roquette s’était abattue dans un autre site stratégique de la ville.

Cet acte est considéré par de plus en plus de membres du gouvernement comme une montée en gravité à laquelle il faut réagir, et ils demandent au Premier ministre de mettre fin à la politique de retenue appliquée jusqu’à aujourd’hui. Le Ministre de la défense, Amir Peretz, dit qu’il « ne faut pas laisser les tireurs de roquettes se promener librement, et les neutraliser avant ou après leur action ». « Il ne faut pas attendre qu’il y ait des victimes » a-t-il rajouté. Le Ministre des Enjeux stratégiques, Avigdor Lieberman demande une « opération organisée et bien préparée, destinée à mettre fin à ses tirs, et pas seulement un moyen de calmer l’opinion publique ». Pour le Ministre de l’Industrie et du Commerce, Elie Yishaï, « le sablier accordé aux Palestiniens est épuisé, il faut maintenant agir ». Le Ministre de la santé, Yaakov Benizri a déclaré que « les Palestiniens tirent trop sur la corde pour régler leurs problèmes internes, et la réaction d’Israël risque d’être très douloureuse pour eux ». D’autres ministres, tels que Itshak Cohen ou Yaakov Edery se sont exprimés eux aussi en ce sens.

Mais à part les ministres, il faudrait aussi et surtout écouter les populations directement concernées, celles du Néguev occidental, qui n’en peuvent plus de ces tirs interrompus et de cette épée de Damoclès suspendue au dessus d’eux.

Plus les jours avancent, et moins le Premier ministre pourra encore justifier cette « politique de retenue » qui de l’avis quasi général n’aura pas eu d’effets bénéfiques. Bien au contraire, elle aura encore une fois montré la faiblesse et l’impuissance du gouvernement, et permis au Hamas de gagner du temps pour se réarmer et s’organiser pour le tour suivant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires