Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
31 janvier 2007 3 31 /01 /janvier /2007 06:17

 

 
Un lâcher de ballons en Israël a provoqué la panique au Liban le 28 janvier. Les ballons servaient à une promotion publicitaire. Lâchés à la frontière nord, le vent les a emportés jusqu’à Tyr et Nabatiya, où des habitants auraient été hospitalisés, en affirmant avoir respiré un gaz sortant des ballons.

L’Orient Le Jour cite l’ambassadeur italien Gabriele Cecchia, reçu hier à Beyrouth par le secrétaire général du palais Bustros, Hicham Dimachkiyé, pour une visite protocolaire : “Interrogé sur les ballons de gaz lancés par Israël au Liban-Sud, Gabriele Cecchia, qui était dans la région la veille, a évoqué « un spectacle » en Israël qui serait à l’origine de la présence de ces ballons, soulignant qu’il ne dispose pas d’éléments pouvant infirmer ou confirmer la présence de gaz toxiques. « Dans tous les cas, cette question est du ressort de la Finul ; elle seule a les prérogatives nécessaires pour la traiter », a-t-il affirmé.”
L’agence de presse israélienne Guysen précisait que les forces de la Finul avaient vérifié l’information qui s’est révélée infondée.
Et voilà comment un banal lâcher de ballons publicitaire se voit transformé en attaque aux gaz toxiques par les bons soins de la propagande du Hezbollah.
Plus grave, cette monstrueuse intox est relayée comme “l’affaire des ballons” dans certains media et suscite des questions orientées au “point presse” du Quai d’Orsay:
« Des ballons israéliens toxiques ont été lancés au sud du Liban où plusieurs personnes ont été hospitalisées après avoir inhalé leur contenu » (affirmation sans aucun autre fondement que les délires du Hezbollah)
« Considérez-vous cela comme une violation de la résolution 1701 et du droit humanitaire à laquelle le Conseil de sécurité doit réagir ? » (on part donc du principe que c’est vrai...!)
« L’armée israélienne a assuré qu’il s’agissait d’une campagne simplement publicitaire. Croyez-vous à cet argument israélien ? » (l’armée israélienne ne peut couvrir cette horreur que par des mensonges)
Réponse:
« Faute d’informations précises, pour l’heure, sur la nature exacte de ces ballons qui ont été retrouvés au sud Liban, il m’est impossible de me prononcer » en ajoutant « Je note que les forces de la FINUL analysent actuellement des échantillons prélevés sur ces ballons. En fonction des résultats de ces analyses, il conviendra de voir quelles éventuelles conséquences pourraient être tirées ».
J’espère seulement que les résultats des “analyses” seront publiés et qu’il sera fait autant de bruit sur l’inocuité de ces ballons publicitaires que sur cette “affaire” montée de toutes pièces. À une date aussi proche de la commémoration de la Shoah, la perversité tendant à faire croire que les Israéliens pourraient utiliser des gaz toxiques n’a décidément plus de limites !

Ballons toxiques suite
Ou comment créer une psychose:
Albert CAPINO

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires