Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
18 mai 2007 5 18 /05 /mai /2007 06:36

sur le site de Alain Jean-Mairet

La lettre suivante a été adressée aujourd’hui à Tristan Cerf, rédacteur en chef du Matin Bleu:

Cher Monsieur Cerf,

L’édition du Matin Bleu du 16 mai 2007 a présenté un article d’information dans le cadre des 40 ans de la guerre des Six Jours. Effectivement, cette guerre a marqué durablement et marque toujours aujourd’hui la situation géopolitique de la région.

Le problème est que votre article passe sous silence les véritables raisons de cette guerre en la présentant comme une attaque israélienne uniquement provoquée par le fait que l’Egypte renforçait son armée dans le Sinaï. Cette façon biaisée de présenter des faits historiques pourrait faire penser qu’Israël «s’est réveillé» un matin et a soudainement décidé de faire la guerre à quatre de ses voisins arabes…

Le fait est qu’Israël n’a fait alors qu’utiliser son droit à la légitime défense. Pour votre information, je me permets donc de vous rappeler ici les événements qui ont mené à la guerre:

Novembre 1966: une alliance militaire est signée entre l’Egypte et la Syrie, encourageant les Syriens à provoquer une escalade de tensions qui culminera au printemps 1967.

14 mai 1967: l’Egypte mobilise ses forces autour du Canal de Suez. Le pays ajoute 30′000 soldats aux 30′000 autres déjà stationnés dans le Sinaï.

16 mai 1967: l’Egypte déplace ses troupes vers l’Est à travers le Sinaï en direction de la frontière israélienne, exigeant le retrait de la force d’urgence de l’ONU (UNEF) qui stationnait le long de la frontière.

23 mai 1967: l’Egypte ferme le Détroit de Tiran (golfe d’Aqaba) à la navigation israélienne, coupant ainsi Israël de sa seule ligne d’approvisionnement vers l’Asie et interrompant l’importation de pétrole de la part de son premier fournisseur, l’Iran. Selon le droit international, c’est un acte de guerre !!

Du 24 mai au 3 juin 1967: en réponse à l’appel de l’Egypte, les gouvernements de la Jordanie, de la Syrie et du Liban déplacent leurs forces armées vers la frontière israélienne. On estime qu’aux alentours du 3 juin, l’Egypte avait déployé 210′000 soldats et 930 chars prêts à l’attaque dans le Sinaï. La Syrie disposait de 63′000 hommes et la Jordanie de 55′000.

Les intentions arabes de déclencher une guerre d’extermination contre Israël étaient exprimées de façon nette et précise dans les média arabes (je ne mentionnerai ici que certaines d’entre elles):

8 mars 1965
«Nous n’entrerons pas en Palestine en marchant sur un sol couvert de sable, nous y entrerons en marchant sur un sol gorgé de sang.» – Président Gamal Abdel Nasser

20 mai 1967
«Nos forces sont maintenant entièrement prêtes, non seulement à repousser toute agression, mais également à déclencher notre propre action, et à liquider la présence Sioniste dans la patrie Arabe de Palestine. L’armée syrienne, qui a son doigt sur la gâchette, est unie. Je crois que le moment est venu de lancer une guerre d’anéantissement.» – Ministre Syrien de la Défense, Hafez el-Assad (qui deviendra plus tard président)

30 mai 1967
«Les armées d’Egypte, de Jordanie, de Syrie et du Liban sont solidement ancrées sur les frontières d’Israël… elles sont prêtes à relever le défi, alors que se tiennent derrière nous les armées d’Irak, d’Algérie, du Koweit, du Soudan et de toute la nation arabe. Cette action va stupéfier le monde. Aujourd’hui, ils sauront que les Arabes sont prêts pour la bataille, l’heure critique est arrivée. Nous avons atteint l’étape de l’action cruciale et celle des déclarations est terminée.»

Je pense que tout ce que j’ai présenté ici suffit amplement à démontrer la justesse de mon point de vue. Je suis certes conscient du fait que, dans le Matin Bleu, vous puissiez manquer d’espace pour publier des articles détaillés. Mais c’est pour cela aussi que vous devez être le plus précis possible dans vos rapports, surtout en ce qui concerne les faits historiques.

Cette fois, vous avez manqué de cette précision, en ne mentionnant pas les nombreuses raisons qui ont conduit au déclenchement de cette guerre créant par là même l’impression que cette guerre était une agression israélienne. Je m’attends en conséquence à ce que vous mentionniez certains de ces faits dans une des prochaines éditions du Matin Bleu.

Vous trouverez des informations supplémentaires à ce sujet sur le site suivant: http://www.sixdaywar.co.uk/

Meilleures salutations

Uri Rothman
Deuxième Secrétaire de l’Ambassade d’Israël

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Jérusalem
commenter cet article

commentaires