Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
31 mai 2007 4 31 /05 /mai /2007 07:04


(Cliquez pour agrandir)


(Cliquez pour agrandir)
Les dessins des enfants de Sdérot sur les roquettes Qassam : voir

Offensive palestinienne sur Sdérot : toute l'évolution de la situation, les vidéos, photos, déclarations et autres documents....cliquer ici

Voir la vidéo sur Sdérot

Voir les photos sur Sdérot

Dessins d'enfants de Sdérot : voir


30 mai 2007
Qassam sur Sdérot : bilan au 30 mai

(Cliquez pour agrandir)
Un champ de blé en feu suite à l'explosion de roquettes Qassam (Israël)


(Cliquez pour agrandir)
Lycéennes lors d’une attaque à la roquette dans leur classe, 17 mai 2007 (Photo : Reuters)

Les tirs de roquettes visant les localités israéliennes du Néguev occidental sont entrés dans leur 15ème journée consécutive. 250 roquettes Qassam et obus de mortier ont explosé en Israël entre le 15 et le 30 mai 2007. Le lundi 21 mai dernier, Shirel Feldman, une jeune femme de 32 ans, est morte suite à un de ces tirs. Le 27 mai, c'est un homme de 36 ans, Oshri Oz, qui décédait suit à l'explosion d'une Qassam.

 

La plupart des engins sont tirés par le Hamas, puis par les autres organisations terroristes, notamment le Jihad islamique. Le Hamas a rejeté jeudi 24 mai l’appel du président Mahmoud Abbas de cesser les tirs de roquettes sur Israël. 4 autres roquettes ont été tirées en Israël vendredi 25 mai, sans faire de victimes.

 

Depuis 7 ans, ce sont près de 6000 roquettes qui ont été tirées sur les populations civiles d’Israël. Pour la seule année 2006, 918 roquettes et obus de mortier se sont abattus en Israël.

 

18 mai : le Hamas revendique les tirs de roquettes sur Sdérot

L’attaque du Hamas contre Israël continue. Elle a débuté le 15 mai, par le lancement de roquettes contre la ville de Sdérot et les villages du  Néguev, blessant des civils, dont un enfant. Le Hamas s’est vanté d’avoir réussi à broyer le peuple israélien et sérieusement perturbé la vie quotidienne de la population. 

Derrière les attaques à la roquette, se dissimule l’augmentation significative des violences entre le Hamas et le Fatah, ayant  provoqué la mort de 50 personnes depuis le 13 mai...Lire la suite

 

20 mai : décisions israéliennes

Lors d'une réunion du cabinet sécuritaire israélien organisée le 20 mai, il a été décidé de permettre aux différents services de sécurité d'adopter des mesures opérationnelles visant à réduire les tirs de missiles et à frapper l'infrastructure terroriste responsable de ces tirs : il s’agit de viser les lanceurs de roquettes, les lieux de leur fabrication, les stocks d’armes et de munitions.

L'armée de l'Air a par conséquent tiré sur des cellules terroristes responsables de tirs et des ateliers de fabrication d'armes. Des forces blindés et d'infanterie sont toujours postées au nord de la bande de Gaza.

 

Depuis le début des opérations de Tsahal le 16 mai, quelque 45 Palestiniens ont été tués, pour la plupart des membres du Hamas. Parmi les tués figurent également des civils qui se trouvaient à proximité des cibles terroristes au moment des attaques. Le 21 mai, l'armée de l'Air a attaqué un véhicule transportant des terroristes dans le camp de réfugiés de Jabaliya. 4 membres d'une cellule du Jihad islamique responsable de tirs de roquettes ont été tués. Dans la nuit du 20 mai, 2 deux ateliers de fabrications d'armes ont été attaqués.

  

23-24 mai : arrestation de 33 membres du Hamas par Israël

Une opération conjointe de Tsahal et des services de renseignement a permis l’arrestation de 33 membres du Hamas dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, parmi lesquels le ministre palestinien de l’Education, Nasser Shaer, des membres du Conseil législatif palestinien et les maires de Naplouse, Qalqiliya et Bitta.

Israël est au courant de manœuvre pour exporter les cellules responsables de tirs de roquettes en Cisjordanie.

 

Réunion du Cabinet du 27 mai

« Aucune personne impliquée dans le terrorisme n’est à l’abri » a déclaré le Premier ministre Ehud Olmert lors du Conseil des ministres de dimanche 27 mai. Il a demandé à l’armée de poursuivre ses opérations anti-terroristes pour contrecarrer les tirs de roquettes Qassam sur le sud d’Israël.

 

En date du 30 mai 2007, 198 roquettes Qassam et des dizaines d’obus de mortier ont explosé en territoire israélien depuis le début de l’escalade (plus de 250 roquettes en tout), le 15 mai dernier, a déclaré le ministre de la Défense, Amir Peretz, qui a loué les efforts de l’armée pour soutenir et protéger les habitants de Sdérot et des villages proches de la bande de Gaza. Il y a eu cependant une diminution du nombre de tirs lors du dernier week-end de mai.

 

29 mai 2007

17 Qassam sont tombés en Iraël, dont 3 à Sdérot, blessant légèrement un habitant. Une des roquettes a mis e feu à un champ de blé près du kibboutz Miflasim. Les Comités de résistance populaire et le FDLP ont revendiqué ces tirs. Israël toutefois n’a pas mené de raids aériens dans la bande de Gaza pour la première fois depuis une semaine.

Les classes ont rouvert après deux semaines d’interruption, accueillant 1200 écoliers sur 3000 normalement. Les bacheliers, qui ont passé mardi l’épreuve de mathématiques, étaient dans des salles protégées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Terrorisme
commenter cet article

commentaires