Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
7 juin 2007 4 07 /06 /juin /2007 06:53
Spécial guerre des Six jours
 

 

Les Palestiniens n’ont tiré aucune leçon de leurs erreurs, constate le psychiatre de Gaza Eyad Al-Sarraj. Extraits d’un article publié par le quotidien palestinien Al-Quds, reproduit par Courrier International, n° 865, du 31 mai au 6 juin 2007, p. 37.
 
« … Nous n’avons rien appris des autres peuples, ni de leurs victoires ni de leurs échecs. En Afrique du Sud, les Noirs ont réussi la révolution consistant à établir un Etat de droit et l’égalité des citoyens, mais nous n’avons pas étudié leur exemple. En Algérie, la population s’est entre-tuée au nom de « belles causes », mais nous n’avons tiré aucune leçon. En Somalie, les dirigeants se sont comportés comme si les déchirements entre milices étaient leur idéal suprême, mais nous n’avons pas compris que nous étions guettés par le même drame. Dans le monde entier, le terrorisme d’Al-Qaida provoque des réactions de rejet, mais tout ce que nous avons su faire est de prêter le flanc aux mêmes accusations en tuant des civils. Non nous n’avons rien appris et nos dirigeants persistent à nous mener à l’abîme. »
 
« … Nous n’avons rien appris des échecs qui ont suivi chacune de nos ingérences dans les affaires des pays voisins. En Jordanie, nous avons tenté de renverser le roi Hussein pour établir un régime révolutionnaire (1970), tentative qui s’est soldée par des centaines de morts et l’expulsion de nos chefs vers le Liban. Au Liban, nous avons constitué Au Liban, nous avons constitué un Etat dans l’Etat, ce qui nous a valu la haine des Libanais et l’expulsion de nos chefs vers la Tunisie (1982). En 1990, alors que nous savons ce qu’est une occupation, nos dirigeants ont acclamé Saddam Hussein qui venait d’envahir le Koweït, ce qui a abouti à l’expulsion de centaines de milliers de Palestiniens des pays du Golfe. Et, après cela, nous n’avons toujours rien appris puisque aujourd’hui le Fatah Al-Islam provoque des troubles au Liban. Notre incapacité à comprendre notre propre histoire, c’est l’arme de destruction massive que nous avons inventée et qui assurera la victoire d’Israël. »
 

 

 

 
Dessin : Juifs dans les ruines de Tel-Aviv. Caricature publiée en juin 1967 dans al-Jundi al'Arabi, Syria
http://www.sixdaywar.co.uk/arab-cartoons.htm

 

 
Dans le même dossier   
 
Revue de presse
La guerre des Six jours selon l’historien israélien Tom Segev
 
Entretiens
Spécial guerre des Six Jours
Pierre Kauffmann : « Je ressentais de l’émotion et de la ferveur, à un moment ou la France, son monde politique et ses médias faisait cœur avec Israël. »
 
Commentaires
Spécial guerre des Six Jours.
D’une guerre l’autre. Une conversation entre Haïm Gouri et Ilan Greilsammer

Partager cet article

Repost 0

commentaires