Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
13 juin 2007 3 13 /06 /juin /2007 06:50

Communiqué de presse du Conseil des communautés juives de Seine-Saint-Denis

Drancy le 12 juin 2007


Alerté par un grand nombre d’administrés de la ville de Pierrefitte (93) et de la circonscription, scandalisés par des projets du conseil municipal votés le 24 mai 2007, le CCJ 93 dénonce et condamne la décision de la ville de Pierrefitte d’élever au titre de citoyen d’honneur le palestinien Marwan Barghouti, dont les « faits d’armes » n’ont rien à voir avec ceux des autres impétrants comme Ingrid Betancourt, ou du journaliste américain Mumia Abu Jamal, autres prisonniers.

Nous rappelons aux élus locaux et au maire communiste de Pierrefitte Mme Catherine Henriot et son adjoint socialiste Fourcade, Conseiller Général, que Marwane Barghouti, chef des terroristes Tanzim, est emprisonné en Israël pour meurtres et tentatives de meurtres de civils juifs israéliens, dans une entreprise terroriste (les Brigades des Martyrs d’Al Aqsa) sous son commandement. Il est inculpé et condamné notamment pour cinq meurtres par l’intermédiaire d’un groupe armé dont celui d’un moine orthodoxe grec, ainsi que d’attentats suicides, au nord de Jérusalem, à Tel Aviv, etc.

Nous considérons que par cette décision, les élus de Pierrefitte cautionnent les actions antijuives des islamo-terroristes palestiniens, et leurs attentats-suicide.

Nous constatons que ces mêmes élus restent sourds aveugles et muets aux souffrances de la population civile israélienne victimes des attentats, et notamment lorsque les hommes, les femmes, les enfants, les vieillards de la région de Sderot, subissent chaque jour les tirs de missiles palestiniens, qui tuent, blessent et détruisent.

Nous constatons que ces élus n’ont émis aucune condamnation de l’enlèvement de notre compatriote, le soldat franco-israélien Guilad Shalit, prisonnier depuis un an de terroristes palestiniens , dont on est sans nouvelles, et qu’aucune organisation humanitaire n’a pu visiter.

Nous demandons au maire de Pierrefitte de revenir sur ce vote partisan.

Nous demandons au ¨préfet de la Seine Saint Denis de faire annuler cette décision du conseil municipal.

Le deux poids deux mesures de ces élus doit cesser.

Nous demandons à la Fédération du Parti Communiste de Seine-Saint-Denis et à madame Marie George Buffet d’inviter Catherine Henriot à cesser de conduire sa politique stérile et dangereuse pour la paix civile, sur l’axe du soutien sans limite à la seule cause palestinienne surtout lorsqu’elle prend sans discernement la défense des islamo-terroristes et de leurs chefs.

Union des conseils des communautés juives de l'Île de France
Conseil des communautés juives de Seine-Saint-Denis
8 boulevard Saint-Simon 93700 Drancy
Le Président
Sammy Ghozlan

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Antisionisme
commenter cet article

commentaires