Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 07:06

''Viva Israele'' par un écrivain italo-égyptien
Claire Dana Picard



Magdi Allam est un journaliste italien d’origine égyptienne, de confession musulmane mais non pratiquant, qui est également éditeur adjoint du quotidien Corriere della Sera. Il aurait défrayé la chronique ces dernières semaines en publiant en Italie un livre qualifié de pro-israélien. Les caractères en bleu et en blanc figurant sur la couverture de l’ouvrage et son titre, "Viva Israele", ne laissent planer aucun doute sur les orientations de l’auteur.



D’après le site Maariv, qui lui consacre un article, cela fait trois semaines que le livre est sorti en librairie et on peut dire qu’il a remporté un franc succès. 70 000 exemplaires de la première édition auraient été vendus et il serait déjà question d’un second tirage.



Sous le titre de cette œuvre, est inscrite la phrase suivante : "De l’idéologie de la mort à la culture de la vie : histoire personnelle". Menacé directement par le Hamas, cela fait un moment que l’auteur ne se déplace qu’escorté de gardes du corps. Mais cela n’explique pas un tel engouement pour Israël. Pour faire comprendre ses prises de position surprenantes, il a précisé, dans une interview accordée au quotidien Maariv, que depuis qu’il se sentait en danger, il considérait que son sort était lié à celui d’Israël. Et d’ajouter : "En raison de mon choix personnel, qui s’est porté sur la sainteté de la vie, et de mon destin de musulman laïque, je me suis retrouvé en train de prendre la défense de l’Etat des Juifs".



Le livre raconte le parcours personnel de l’auteur depuis sa jeunesse au Caire où on lui a inculqué toutes sortes de préjugés sur Israël jusqu’au changement radical de ses idées concernant l’Etat des Juifs : "Mon livre cherche, en substance, à transmettre un message clair indiquant qu’en déclarant les droits à l’existence de l’Etat d’Israël, on proclame en même temps notre droit à tous d’exister".



Allam aurait reconnu qu’il était considéré comme un traître dans le monde arabe et que ses positions ne plaisaient pas non plus en Occident, non seulement dans les milieux catholiques laïques mais également chez certains groupes de Juifs qui éprouvaient des difficultés à clamer comme lui haut et fort : "Vive Israël". Et de préciser: "Cela ne veut pas dire que je me prive de critiques à l’encontre de la politique des gouvernements israéliens présents ou passés, mais je tiens simplement à affirmer qu’il est interdit de se demander si Israël a le droit d’exister".

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires