Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 06:21

Jean Dumas

Nous sommes partis pour Israël au début du mois de juin pensant y trouver un pays sous haute tension mais ce ne fut pas le cas. On avait entendu parler que les mesures de sécurité étaient strictes et imposantes mais ce ne fut pas le cas.

Au contraire, nous avons trouvé que la vie en Israël ressemblait beaucoup à celle dans le sud de la France, de l'Italie ou bien de l'Espagne. Les plages et la ville de Tel Aviv avaient un air de la Méditerranée sans pour autant laisser transpirer le moindre soupçon de danger ou de stress (sauf pour la conduite automobile....). Seules les enseignes des magasins écrites en hébreu nous rappelaient où nous étions.

Le contraste est encore plus saisissant lorsque nous sommes allés à Jérusalem. Au contraire de Tel Aviv avec son air branché et moderne, Jérusalem surprend par son conservatisme et on le sent. Beaucoup plus de gens portent les habits traditionnels juifs, chrétiens ou bien musulmans. On dit en Israël que Tel Aviv est fait pour s'amuser tandis que Jérusalem est fait pour prier!

À l'entrée de la vieille ville de Jérusalem, aucun contrôle de sécurité ni aucune présence policière sauf aux abords des lieux saints comme le dôme du rocher ou bien le Mur des lamentations.


Le Mur des lamentations (Photo Jean Dumas)  
Agrandir l'image

Le Mur des lamentations
Photo Jean Dumas

 
Ce qui surprend le plus est la quantité phénoménale de petites boutiques et étalages de toutes sortes. C'est comme si un immense marché aux puces s'étendait dans toutes les ruelles commerciales de la vieille ville et ce, jusqu'aux portes de tous les lieux saints de la ville. Ce qui surprend le plus, c'est de voir un joyeux mélange des trois cultures en passant d'une rue à l'autre.

Il existe certainement des frontières virtuelles entre les différents quartiers mais qui ne sont pas perceptibles directement par les touristes. Somme toute, nous avons été surpris par le calme et la relative tranquillité de Jérusalem mais aussi des autres sites touristiques du pays comme Césarée, la mer Morte ou bien St-Jean-Acre.

Ceci contraste énormément avec les reportages transmis par les médias de la bande de Gaza ou bien de la Cijordanie qui nous montrent des scènes de destruction et de conflits. Il faut dire aussi que l'accès à ces territoires est strictement contrôlé.

En résumé, ce fut un très beau voyage et je recommande fortement d'aller visiter ce pays aux mille contrastes…

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires