Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
26 juin 2007 2 26 /06 /juin /2007 06:30

"Il y a un an le soldat franco-israélien fut enlevé par un groupe armé du Hamas"

JERUSALEM (Reuters) - Le soldat israélien Gilad Shalit, enlevé par des activistes palestiniens le 25 juin 2006, est détenu dans deux pièces souterraines d'un immeuble du sud de la bande de Gaza, selon une chaîne de télévision israélienne.
Selon la Chaîne 2, qui précisait dimanche tenir ses informations de source proche du mouvement Hamas, Shalit est détenu près du camp de réfugiés de Chaboura, non loin de la ville de Rafah.


Les autorités israéliennes ont refusé de commenter ces informations et un proche d'un des trois groupes palestiniens qui ont revendiqué l'enlèvement du militaire franco-israélien a parlé de "pure spéculation".


La chaîne de télévision israélienne affirme que Shalit est traité correctement et qu'il est surveillé par deux gardiens avec lesquels il a établi une relation "cordiale".
Lui et ses gardiens passent le plus clair de leur temps à jouer aux cartes, ajoute-t-elle. Shalit apprend l'arabe auprès de ses gardes, à qui il enseigne en retour l'hébreu.


Les deux pièces enterrées dans lesquelles il est détenu, accessibles seulement par une échelle de 15 mètres, contiennent suffisamment de vivres pour tenir deux semaines, poursuit la chaîne, selon laquelle le chemin d'accès est piégé avec des explosifs.


Le jeune militaire a été capturé il y a un an sur le sol israélien par des activistes venus de la bande de Gaza, un coup de main revendiqué par trois mouvements, dont la branche militaire du Hamas.

Partager cet article

Repost 0

commentaires