Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 06:23

Claire Dana Picard - Arouts Sheva




Les femmes palestiniennes bénéficient généralement de l’indulgence des forces de sécurité israéliennes qui lors des contrôles, ne les considèrent pas comme aussi dangereuses que les hommes. Mais ces mesures devraient être modifiées à la lumière des dernières révélations du journal arabe Al Shark al Awsat, paraissant à Londres, qui indique que des femmes ont participé activement aux combats du Hezbollah lors de la seconde guerre du Liban.

Il est précisé, dans l’article cité par Aroutz Sheva en hébreu, que le rôle des "combattantes" consistait essentiellement à faire passer des armes et des renseignements aux terroristes, à aider les familles touchées par les affrontements et à renforcer la motivation de la communauté locale.

L’endoctrinement fait partie de la formation des terroristes, comme on le sait, et il n’est donc pas surprenant de voir par exemple que les sœurs d’un "chahid" aient manifesté leur joie à la mort de leur frère "martyr" en soulignant que contrairement aux idées reçues, les jeunes dans son cas n’étaient ni "complexés" ni ''malheureux'' et étaient souvent instruits et même universitaires. Une autre a souligné : "Ils se trompent sur notre société : ils pensent que les femmes chez nous sont lésées mais c’est faux".

Une autre soeur a raconté que lors de la seconde guerre du Liban, les femmes de la famille avaient demandé au Hezbollah de leur permettre de porter les armes et de combattre. Mais vu la "réserve" dont elles doivent faire preuve, leur rôle a été limité à la préparation des repas des terroristes. Toutefois, elle a souligné que si la loi islamique leur donnait l’ordre de combattre, elles n’hésiteraient pas un instant et seraient toutes prêtes à prendre les armes.


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires