Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 06:06
 
Un discours du rabbin Ovadia Yossef suscite un tollé au sein de l'extrême gauche. Le mentor de Shass a affirmé samedi dans son allocution hebdomadaire que ''les soldats de Tsahal tombent au combat parce qu'ils ne respectent ni le shabbat, ni la Torah, ne prient pas chaque jour et ne mettent pas les phylactères (Tfilin)''.  (Guysen.International.News)
Le chef du parti Meretz, Yossi Beilin, a affirmé qu'''au lieu de dire des bêtises, le rav Ovadia Yossef ferait mieux d'appeler les étudiants en yeshiva à effectuer leur service militaire''.
Ce discours devrait suscité également un tollé  chez les religieux (graves mises en causes d'autrui pendant ce mois d'Elul) ; et  pas seulement à l'extreme gauche.
 
Quant à LUI ,qui n'empêche pas le renvoi des religieux (qui font leurs prières respectent le shabat et mettent les téfilin) de chez eux le " Goush Kattif" en faisant voter à l'unisson "l'évacuation" de  Gaza  par son parti shass que devrait-il lui arrivé...... ? pour une rare fois je serais d'accord avec Bellin il faut qu'il arrête de dire des conneries séniles; surtout quand on apprend qu'environ que 50% des officiers et sous officiers de Tsahal sont issus des mouvements sionistes  religieux et portent la Kippa crochetée.....
 
Marc A.
_______________________________________________________________
Lu et approuvé, mon cher Marc!
 
Cela dit Ovadia Yossef a de plus en plus de mal à choquer et ne redit-là que les poncifs minimaux qu'on était en droit d'attendre de lui. Après tout, il faut bien une "explication" aux 160 morts (civils et militaires) de la dernière guerre du Liban et la raison en est simple : ils ne portaient pas les Tefilin permettant au Hezbollah de les reconnaître plus facilement au moment d'ajuster leurs tirs imprécis.
 
Ovadia Yossef a l'art de justifier a posteriori les ennemis les plus féroces du Peuple Juif : Nazis, Hezbollah,... n'existent que, parce que quelque part, ils ont plus la Foi que nous dans leurs propres valeurs. Ce pour quoi, hallakhiquement il n'a pas cent pour cent tort, puisqu'un combat ne peut être gagné et justifié que parce que nous serions porteurs de valeurs supérieures et non négociables nous donnant le droit d'être impitoyables à leur égard.
 
Sur ces quelques vérités de base taillées à la hâche, son discours reste inchangé depuis des décénnies, surtout dépourvu de toute compassion et de toute humanité, purement sentencieux, et peut importe l'identité et l'entourage de la victime particulière :
 
les Ashkénazes exterminés pendant la Shoah portent les fautes de leurs parents laïcisés sur leurs épaules (il faut bien que quelqu'un paie, non? 6 millions ça en fait des tonnes de fautes, mais bon, c'est un prix de gros et il se peut qu'Il leur ait été fait crédit pour les générations futures), les soldats morts au combat paient l'addition de toutes les tâches de la rue Shenkin, avant passage en lavomatic. De très loin, je préfère la présence dans cette rue des adeptes de Rabbi Nachman de Bratslev.
 
Les hommes sont blackboulés dans un destin qui les dépasse totalitairement et sur lequel ils n'ont aucune prise.
 
Hallakha sans examen éthique des situations particulières ni compassion ou obligation à l'égard de l'autre n'est que ruine de l'âme juive? (Rav Rabelais).
 
Marc B

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires