Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
29 décembre 2006 5 29 /12 /décembre /2006 06:11
Par Yaakov Katz & Herb Keinon - Jerusalem Post

"Les terroristes palestiniens touchent des milliers de dollars pour chaque attaque. Quelques fois ils sont payés à l’avance, le reste du temps ils présentent la facture au Liban après coup et l’argent leur est transféré dans de brefs délais." Le Hezbollah verse "des milliers de dollars" aux groupes dissidents palestiniens pour chaque roquette Kassam tirée sur le Néguev occidental, a appris le Jerusalem Post.

 

Selon les services de renseignements, le Hezbollah transfère des sommes en liquide vers la bande de Gaza pour payer les groupes responsables des tirs. Le Shin Bet a découvert que l’organisation islamique rémunère les tireurs proportionnellement au nombre d’Israéliens tués ou blessés dans chaque attaque.

"Nous savons que le Hezbollah finance les activités terroristes dans la bande de Gaza et enJudée-Samarie", a affirmé un officiel de la sécurité.

"Les terroristes palestiniens touchent des milliers de dollars pour chaque attaque. Quelques fois ils sont payés à l’avance, le reste du temps ils présentent la facture au Liban après coup et l’argent leur est transféré dans de brefs délais."

Le Djihad islamique est derrière la plupart des attaques - y compris celle de mardi soir dans laquelle Adir Basad, 14 ans, a été grièvement blessé à Sderot - mais de nombreux groupes dissidents palestiniens sont également impliqués dans le terrorisme et reçoivent des fonds du Hezbollah.

Alors que le Djihad islamique reçoit de l’argent via ses bureaux à Damas, les Tanzims, la branche armée du Fatah, et les Comités de résistance populaire sont financés par le Hezbollah. Quoi qu’il en soit, l’argent provient d’Iran, selon ces sources.

Le Hamas ne semble pas jusqu’à présent impliqué dans les attaques de roquettes, mais ne fait rien pour y mettre un terme.

Mercredi 27 décembre, Tsahal a donné l’ordre au Commandement sud de viser les cellules de lanceurs de Kassam, conformément à la décision du Premier ministre Ehoud Olmert.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Articles
commenter cet article

commentaires