Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 06:28
Guilad Sharon pour Arouts Sheva

Israël a signé un accord de paix avec l’Egypte, l’Egypte a reçu le Sinaï et Israël ne menace pas l’Egypte. Alors, comment expliquer l’hostilité des Egyptiens, la contrebande d’armes et tous les autres poisons qu’ils déversent sur nous ?

Supposons que régulièrement, des armes destinées à des attentats terroristes passaient en fraude de la ville d’Elath vers l’Egypte. Quelqu’un admettrait-il qu’Israël n’y peut rien ? Est-ce de la part de l’Egypte une preuve de maladresse, d’impotence ou s’agit-il d’ignominie et d’incitation au terrorisme ?

Ces transports d’armes dans un si petit secteur, ne peuvent se faire sans le soutien et la collaboration des Egyptiens. Selon de nombreux témoignages, au moment de l’explosion des tunnels sous l’axe de Philadelphie, des échos ont retenti jusque dans leurs bases militaires.

La haine des Egyptiens envers Israël est générale : l’avocat d’Azam Azam a été banni de la Chambre des avocats égyptienne, qui est censée représenter la classe cultivée et le progrès, pour avoir osé représenter un Israélien ! En Israël, n’importe quel assassin a le droit d’être défendu. Mais chez les Egyptiens, ce n’est pas le cas!

De même, les médias, les caricatures antisémites qui sont diffusées en Egypte, et l’éducation dans les établissements scolaires, débordent de haine. En Israël, on se montre indulgents, on ne veut pas les froisser, ils sont si sensibles les Egyptiens et décidément, nous n’aimons vraiment pas vexer !

L’Egypte permet à des terroristes tels que Khaled Mashaal de circuler sur son territoire en toute liberté, même s’il s’agit de terroristes qu’Israël, s’il s’était agit de n’importe quel autre pays, aurait exigé d’arrêter et que tout état respectable aurait arrêtés. Mais dans une dictature comme l’Egypte ou la Syrie, ils ont le droit de se balader librement. Et nous ne protestons même pas !

Qu’est-ce qui attise cette haine ? Il semble que l’Egypte ne s’est pas fait à l’idée de notre droit d’exister ici en paix. Sinon, on a du mal à expliquer qu’ils sont toujours les plus hostiles envers Israël, que ce soit au sein de la Ligue arabe ou de l’ONU ! Comment expliquer le fait qu’ils font pression sur les états musulmans pour qu’ils ne créent pas de liens avec Israël ? Difficile d’expliquer leur investissement dans l’armement militaire, alors qu’ils ont la charge d’un état qui n’a plus d’ennemis et dont les problèmes internes sont extrêmement graves ?! Pourquoi ont-ils donc besoin d’une telle armée ? Pour quelle raison l’armée égyptienne s’entraîne-t-elle à des offensives contre Israël ? Pourquoi compliquent-ils l’évacuation des blessés dans les attentats au Sinaï ou dans des accidents ?

Ce n’est pas parce ce qu’ils s’identifient aux Palestiniens, car en 2000, la situation était identique, alors qu’à l’époque, il y avait en Israël quelqu’un qui était disposé à tout abandonner aux Palestiniens et que ces derniers n’étaient pas prêts à se contenter de si peu ! La paix, c’est certes une bonne chose et cela vaut certainement mieux que l’autre alternative, mais à part de la contrebande d’armes, de drogue et de prostituées, nous n’avons strictement rien reçu d’eux en contrepartie !

Les Egyptiens ont perdu le Sinaï à deux reprises, une fois pour une courte période et une autre, pour une plus longue période. Ce fut à cause de leur agressivité et à cause de leur soutien et de leurs encouragements aux Palestiniens. A présent, ils acheminent des armes qui serviront au terrorisme qui versera notre sang. Ne tireront-ils donc jamais leçon ? Même lorsque cet article sera lu en Egypte, il sera mal interprété. Au lieu de se dire «Peut-être qu’il serait préférable pour nous que nous cessions de soutenir les attentats contre des innocents», ils prendront ça comme un affront. Ce sera dommage, car telle n’était pas mon intention.

L’auteur de cet article, qui est un des fils de l’ancien Premier ministre Ariel Sharon, est un agriculteur et un homme d’affaires.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Terrorisme
commenter cet article

commentaires