Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Am Israël Haï
  • Am Israël Haï
  • : Israël, ce pays qui pousse l'individu à la recherche de lui-même. Un voyage de retour vers l'Histoire, vers sa propre Histoire.
  • Contact

Vidéos

  


 
 

 

Recherche

Fréquentation du blog

outils webmaster

 

 

Archives

à voir



Rah'em

Pour ne pas oublier que ce qui se passe à Sderot a commencé par l'évacuation du Goush Katif.


Evacuation de Névé Dékalim en 2005
21 juillet 2007 6 21 /07 /juillet /2007 14:57

Par: Y. Yehoshua

L'éventualité d'une ouverture du dialogue entre l'Occident et les mouvements affiliés à l'islam politique - notamment les Frères musulmans - a de nouveau été évoquée dans les médias arabes, suite au regain d'intérêt manifesté dans la presse occidentale pour une initiative de ce type.

 

Le sujet a été placé au cœur du débat public aux Etats-Unis, suite à un certain nombre d'entretiens intervenus entre des membres du Congrès américain et le représentant des Frères musulmans au parlement égyptien, Dr Muhammad Saad Al-Katatni. En avril 2007, Steny Hoyer, à la tête d'une délégation du Congrès américain en Egypte, a rencontré Al-Katatni lors d'une réception chez l'ambassadeur américain au Caire, et fin mai, une délégation de la Commission pour l'assistance à la démocratie, dirigée par David Price, s'est entretenue avec plusieurs parlementaires égyptiens, dont Al-Katatni.

L'initiative de dialogue avec les mouvements affiliés à l'islam politique a vu le jour en Occident en 2005. Ses partisans affirment que ces mouvements ont connu, ces dernières années, un volte-face idéologique et ont opté pour une approche pragmatique respectant les règles du jeu démocratique. En conséquence, ils sont pour la reprise du dialogue et souhaiteraient inclure les mouvements politiques islamiques au processus de démocratisation et de réforme du monde arabe. Ces derniers ont, pour leur part, eu des réactions mitigées, certains se disant favorables à l'initiative de dialogue et d'autres se montrant plus réservés.

L'initiative occidentale pour le dialogue avec les mouvements islamistes a aussi été sujette à débats au sein des cercles réformistes du monde arabe. Si certains arabes réformistes, tels que Saad Al-Din Ibrahim, ont manifesté leur soutien à l'initiative et œuvré en son sens, d'autres se sont fermement opposés à elle et en ont critiqué les instigateurs. La question était de savoir si les mouvements islamistes, et en particulier les Frères musulmans, avaient vraiment changé en optant pour une idéologie pragmatique reconnaissant les principes occidentaux de démocratie et de pluralisme, ou si ces groupes demeuraient en réalité extrémistes, se contentant d'exploiter le système démocratique pour accroître leur pouvoir et ensuite retourner à leurs méthodes d'origine.

Le rapport de MEMRI examine l'initiative de dialogue entre l'Occident et les mouvements islamistes et l'attitude de ces derniers vis-à-vis de cette initiative, et présente le débat intervenu sur ce sujet au sein des cercles réformistes arabes. Lire le rapport complet en anglais:

http://memri.org/bin/articles.cgi?Page=archives&Area=ia&ID=IA37307.

Partager cet article

Repost 0
Published by Haim - dans Point de vue
commenter cet article

commentaires